NE PLUS AVOIR LES CHEVEUX GRAS

La grande question… la question des cheveux gras ! Loin d’être un sujet « glamour » , les cheveux gras touchent quand même pas mal de monde, moi y compris !

J’ai les cheveux gras depuis… la puberté (quelle surprise !), et vraiment, c’est très très embêtant au quotidien. J’en suis même arrivée à un stade où j’avais les cheveux qui regraissaient le premier soir après mon shampoing, c’est dire ! Je me lavais les cheveux tous les soirs c’était vraiment intenable. Maintenant, je peux tenir trois jours sans les laver et en sortant quand même tous les jours. Je vous explique tout ça.

On connait tous les vidéos des youtubeurs ou les articles ELLE qui nous disent de nous attacher les cheveux pour camoufler nos cheveux gras, mais ? quoi ? Mes racines sont grasses et vous me dites que pour les cacher je dois les exposer ? Ah, bon. Je trouve la plupart de ces articles et vidéos très prétentieux alors qu’on obtient jamais de résultat… Il y a six moi je commençais à avoir les racines grasses (surtout au niveau du front) dès le lendemain de mon shampoing (je me lave les cheveux le soir), au moment où j’écris cet article, on est mardi et je me suis lavé les cheveux dimanche soir, mes cheveux ne sont pas gras du tout !

J’ai listé en dessous tous mes bons plans qui ont marché et marchent sur moi, parce que le combat n’est pas encore totalement gagné !

LE SHAMPOING SEC, LA FAUSSE BONNE IDÉE

429bc917e2f2d3da95209a37c0512430.jpg

Vous aussi, quand vous lisez un article sur le sujet, le premier truc qu’on vous met, c’est d’utiliser du shampoing sec ? Et bien là je ne vous conseille pas vraiment d’en utiliser. Comme beaucoup de personnes, j’ai commencé à utiliser du shampoing sec (de la marque Batiste) il y a plusieurs années, au moment où ils ont commencé à devenir populaires. En soi, le produit est super et marche vraiment bien. Mais ! (oui, il y a un « mais ») j’ai eu tendance à l’utiliser presque quotidiennement, ce qui est vraiment mauvais pour les cheveux et pour le cuir chevelu. Ce qui s’est passé pour moi, c’est que mon cuir chevelu commençait à vraiment être très irrité et comme je pulvérisais le produit trop près de mes racines, ça étouffait mon cuir chevelu.
Bref ! Vous avez compris, je déconseille fortement d’utiliser du shampoing sec parce que quand on a les cheveux gras on a tendance à l’utiliser beaucoup trop (on conseille d’utiliser un shampoing sec une fois toutes les deux semaines environ), ce qui ne fait qu’aggraver notre problème, à savoir les cheveux gras. J’utilise quand même du shampoing sec, mais pas plus d’une fois par semaine et en petite quantité.

CHOISIR LE BON SHAMPOING

Un autre point qui figure systématiquement dans les articles du genre, c’est le choix du shampoing, on vous conseille un shampoing pour les cheveux gras, ou alors un shampoing doux. Dans les deux cas, je ne pense pas que le produit soit bon pour le cuir chevelu. Le produit reste un produit de consommation : on veut vous en faire acheter un maximum, et si vos cheveux ne sont plus gras, alors vous n’aurez plus besoin d’acheter ce produit ! Au début, ça marche bien, donc vous rachetez une bouteille, et puis le problème ne se résout pas, il peut même empirer. En plus, les compositions sont souvent très agressives pour vos cheveux, ce qui n’arrange pas vraiment nos affaires. Tout ça est assez vicieux.
Ce que je conseille, c’est un shampoing qu’on pourrait qualifier de « saint » ; je vous conseille donc d’acheter un shampoing si possible bio, sans silicone, sans paraben, sans sulfate et avec un maximum d’ingrédients naturels ! Il parait que les shampoing solides de Lush sont plutôt sympa. Au début vos cheveux ne seront peut-être pas très beaux mais ils seront débarrassés de toutes substances nocives. Personnellement, j’utilise le shampoing L’Oréal de la gamme Botanicals (que vous pouvez retrouver juste ici) qui me convient assez, même si j’en changerai sûrement pour une marque plus éthique.

Capture d’écran (633)

CHOISIR LES BONNES COIFFURES

Comme je l’ai dit plus haut, on conseille souvent de nous attacher les cheveux en queue de cheval ou en chignon haut, ce qui dévoile touuuuutes les racines grasses, pas très pertinent, donc. Pour moi, tout est question de timing et de calcul, je vous conseille de prévoir à l’avance vos shampoing de la semaine, à espacer au début tous les deux ou trois jours, puis tous les trois et quatre jours, par rapport à tout ce que vous avez à faire dans la semaine. Le premier jour de votre shampoing, je pense que le mieux, c’est de s’attacher les cheveux avec une coiffure que vous aimez bien, de façon à ne pas toucher vos cheveux et donc à ne pas les graisser. Comme ça, ça sera plus facile de les détacher le deuxième jour. Si vous préférez avoir les cheveux détachés, je vous conseille de les attacher en chignon bas le deuxième jour (en plus, c’est super tendance comme coiffure) si vos cheveux vous le permettent, et si on voit vos cheveux gras au niveau de votre raie, mettez un peu de shampoing sec, juste un peu !

De toute manière, il y aura de mauvais jours où vous ne verrez que vos racines grasses et rien d’autres, et ce sera aussi plutôt long, mais dites-vous que ce sera bientôt terminé !

LES BONS MASQUES

Les masques, c’est ce qui m’a sauvée je pense ! J’en ai deux, que j’utilise presque toutes les semaines et qui marchent vraiment bien.
Le premier, c’est Roots de Lush. Je l’avais acheté en Irlande en mars dernier si je me souviens bien, je ne l’ai toujours pas terminé d’ailleurs. Au début je n’avais que celui-là, que j’utilisais tous les dix jours, environ deux heures avant mon shampoing. Je l’applique directement sur mes racines en les traçant bien avec un peigne. Je voyais vraiment une différence par rapport à avant !
Ensuite, j’ai découvert l’huîle de jojoba (la mienne vient d‘amazon), qui est complètement magique (je vous en parlerai dans un article très bientôt !) et que j’utilisais d’abord sur mon visage. Puis, j’ai découvert qu’on pouvait également l’utiliser sur les cheveux, peu importe, d’ailleurs, si vous avez les cheveux gras, secs oui sensibles. Maintenant, j’alterne entre les deux masques une fois par semaine (parfois toutes les deux semaines, ça dépend du temps que j’ai) et c’est vraiment efficace. Pour l’huile de jojoba, je fais la même chose qu’avec le masque Lush, sans mettre trop de produit qui pourrait étouffer mon cuir chevelu. Puis, je masse. J’essaie de laisser poser le produit pendant au moins deux heures et ensuite, je fais mon shampoing. Vraiment, l’utilisation des deux masques est la même, ce qui est plutôt pratique !

image0 (3).jpeg

L’ALIMENTATION, LA CLE DE LA REUSSITE

Je parie que vous l’avez vu venir, celle-là ! Ou pas… Maintenant que j’ai fait ma détox de sucre et que je ne consomme presque plus de produits laitiers, c’est fou comme je vois mon alimentation sur la peau de mon visage… et sur mes cheveux. Pour vous donner un exemple, il y a deux ou trois semaines, j’ai manger pas mal de crêpes pendant le week-end, avec du sucre, du nutella, de la confiture… Le lundi ou le mardi qui suivait, j’avais quelques boutons sur la peau. Sinon, quand je ne bois pas assez d’eau, je le vois aussi sur ma peau, qui est beaucoup plus terne. Votre cuir chevelu, c’est de la peau aussi, ce qui veut dire qu’elle produit du sébum aussi bien sur votre visage que sur votre cuir chevelu. Tout ça pour dire que votre corps va évacuer ce dont il n’a pas besoin, et ça peut très bien être du sucre, notamment par la peau ; donc si vous avez les cheveux gras, essayez de vous pencher sur votre alimentation et de voir ce qui pourrait être amélioré.

890e2a1183b5e8343b4d96aecc94d4ac.jpg

SOIGNER SON HYGIÈNE

Ce point est beaucoup moins important, il s’agit plutôt de petites astuces qui peuvent vous aider un peu avec vos cheveux. Par exemple, laver vos cheveux à l’eau froide, ou à l’eau tiède (j’avoue que j’ai vraiment du mal avec ça, c’est siiii froid !), changer vos taies d’oreiller régulièrement, surtout si vous avez des animaux qui dorment avec vous. Si vous avez, comme moi, les cheveux gras surtout au niveau du front, essayez de moins les toucher et de réguler votre sébum un maximum (ça non plus, ce n’est pas facile…!). D’ailleurs, en période de stress, je vois bien que mes cheveux régraissent plus vite. Bref, ce sont de petites choses qui additionnées peuvent changer un peu la donne, mais vous les connaissez sûrement puisqu’on les retrouve souvent dans les articles qui traitent du sujet !

3d9cbcc631ae0646b4d34c4902f4ecd4.jpg

Voilà ! Ce sont tous mes conseils pour résoudre le problème des cheveux gras qui est vraiment pesant au quotidien. J’espère que ces astuces marcheront pour vous comme elles ont marché pour moi. De toute façon, la clé, c’est la patience, on ne peut pas régler ce problème (si c’en est vraiment un !) du jour au lendemain, ça fait à peu près six mois, voire plus, que j’ai commencé à vraiment m’attaquer au problème et que j’ai changé ma routine capillaire, et je n »ai commencé à vraiment voir les résultats qu’il y a quelques mois. Bon  courage à vous, et n’hésitez pas à me dire quelles sont vos astuces pour ne plus avoir les cheveux gras !

2 réflexions sur “NE PLUS AVOIR LES CHEVEUX GRAS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s